Atelier autonome: lire l’heure

Voici un atelier autonome pour travailler la lecture de l’heure.

Il se compose d’une planche avec une horloge sans aiguille et de cartes qui indiquent des horaires.

Le but est de piocher une carte horaire et de dessiner sur l’horloge, au feutre effaçable, les aiguilles correspondantes.

J’ai créé 3 séries de cartes différentes en fonction du niveau de difficulté:

  • Série 1: heures piles et demi-heures
  • Série 2: quarts d’heures
  • Série 3: autres (05, 10, 20, 35, 40, 50 et 55)

Pour rendre cet atelier auto-correctif j’ai collé au dos de chaque carte (avant de plastifier) une horloge sur laquelle j’ai placé les aiguilles. Je l’ai fait manuellement mais c’est également faisable informatiquement avant d’imprimer.

J’ai également perforé les cartes afin de les rassembler à l’aide d’anneaux, ce qui me permet de les ranger plus facilement.

Les glaces synonymes/contraires

Petit atelier autonome pour travailler les notions de synonymie et contraire en vocabulaire.

Le jeu est très simple, le but est de former des glaces à deux boules avec des synonymes ou des contraires.

Chaque boule de glace comporte un mot, il faut trouver la boule de glace qui comporte son synonyme ou bien son contraire.

Pour rendre cet atelier autonome j’ai collé (avant de plastifier) au dos de chaque boule une étiquette avec le mot qu’il faut trouver pour former une paire.

Par exemple au dos du mot FONCÉ, j’ai inscrit le mot CLAIR car les deux sont contraires.

Qui est-ce géométrie

L’idée est de travailler les caractéristiques de figures planes et de solides à l’aide du jeu Qui est-ce que tout le monde connaît.

Pour deviner la figure ou le solide pioché par l’adversaire il faut poser des questions. C’est là que le jeu prend son sens en géométrie. Pour trouver les élèves devront se questionner sur les caractéristiques des figures: est-ce qu’elle a des angles droits ? est-ce qu’elle est tracée à la règle ? est-ce qu’elle est fermée ? est-ce qu’elle a x côtés ? est-ce que c’est un solide ? est-ce que c’est un polygone ? etc

Le matériel

J’ai donc recréé des cartes bleues et rouges que j’ai scotchées sur une grille provenant d’un vrai jeu de qui est-ce acheté 2€ d’occasion.

Les cartes sont légèrement trop larges pour entrer dans les cases, si cela dérange il suffit d’imprimer en réduisant le pourcentage.

Pour aider, je pense ajouter au jeu de base une fiche reprenant les caractéristiques de chaque figure/solide: nombre de côtés, de sommets etc.

J’ai imprimé des cadres vierges sur du papier bleu et rouge pour servir de dos et rendre les cartes opaques.

Les cartes à piocher sont bien plus grandes que les originales afin que mes élèves puissent passer leur doigt sur les figures et compter les côtés, les sommets etc. Je les ai doublées avec du papier blanc.

Les règles

Ce jeu est extrêmement connu mais je mets tout de même un lien vers les règles pour ceux que cela intéresserait.

A la poursuite du groupe sujet

Je vous présente aujourd’hui un jeu de plateau permettant de travailler la notion de groupe sujet.

Le jeu de base n’est pas de moi, il vient d’ici je l’ai simplement remis en page pour coller avec l’utilisation des figurines RETZ et j’ai légèrement modifié les règles.

Mes élèves adorent ce jeu, je l’utilise en APC mais ils y ont également accès librement et peuvent y jouer entre eux à certains moments.

Le but est de remplir son carton de jeu avec les bons sujets.

Ce jeu permet de (re)travailler plusieurs compétences: identifier le sujet, identifier la nature du sujet, pronominaliser le sujet mais également les accords entre le sujet et son verbe.

Les règles:

Chaque joueur lance le dé tour à tour et avance son pion dans le sens des aiguilles d’une montre.

  • Case rouge: piocher une carte rouge et répondre à la question (trouver le sujet, donner la nature du sujet, pronominaliser le sujet)
  • Case jaune: piocher une bande jaune sur laquelle est écrit un sujet à placer sur son carton de jeu. Si elle ne peut aller avec aucune phrase le joueur la remet dans le sachet
  • Case + 1: le joueur prend une bande jaune au joueur de son choix sur son carton
  • Case -1: le joueur retire l’une de ses bandes jaunes sur son carton et la remet dans le sachet
  • Case bleue: le joueur rejoue
  • Case blanche: ne rien faire, le joueur passe son tour

Celui ou celle qui remplit son carton le premier gagne la partie, à défaut on compte combien chacun a de bandes placées sur son carton.

Préparation du matériel:

  • Si vous en avez la possibilité, imprimez le plateau de jeu en A3. Pour plus de solidité je l’ai collé sur du papier cartonné avant de plastifier.
  • J’ai imprimé le dos des cartes rouges « ? » sur du papier rouge
  • Pour les cartes « trouve la nature du groupe sujet » et « pronominalise le groupe sujet » j’ai entouré au feutre les sujets avant de plastifier les cartes afin que l’élève se concentre sur la tache demandée et ne soit pas mis en difficulté par deux taches successives
  • J’ai écrit au feutre rouge les propositions de pronoms personnels avant de plastifier les cartes « pronominalise le groupe sujet »

Atelier autonome: les masses

Je vous présente quelques fiches autocorrectives qui permettent de travailler sur les relations entre les unités de mesure des masses: grammes, kilogrammes et tonnes.

J’ai créé deux types de fiches:

  • Conversions
  • Problèmes

J’ai imprimé et collé au dos la correction, elles sont également triées par niveau de 1 à 3 étoiles.

Pour les ranger plus facilement je les ai perforées et assemblées avec des anneaux disponibles ici.

Classes de mots

Je vous présente deux ateliers autonomes qui permettent de travailler les classes grammaticales au sein de la phrase.

Les cartapinces

C’est un support que j’aime beaucoup utiliser car il est très simple à réaliser et l’auto-correction des élèves se fait très facilement.

Le but ici de l’atelier est de retrouver parmi les propositions la classe des mots soulignés. Les propositions de réponses reprennent les personnages présents dans l’ouvrage Réussir en grammaire au C2 que que j’utilise en classe et avec lesquels mes élèves sont familiers depuis plusieurs années.

Il suffit à l’élève de placer une pince à linge sur la réponse puis de retourner la carte pour vérifier: j’ai collé une gommette au dos de la bonne réponse avant de plastifier chaque carte.

Analyses de phrases

Le but ici est de donner la classe de chacun des mots de la phrase à l’aide d’un feutre effaçable. J’ai grisé les cases qui correspondent aux classes non abordées.

Les réponses se trouvent au dos, l’élève retourne la carte après avoir fini ou bien peut regarder en cas de doute, il ne s’agit pas ici d’évaluer.